For more extensive artist's bio, articles and list of exhibitions, visit artist(s) website(s). Many of the images displayed on this site are copyrighted, and are used here only for purposes of education or critical review. All rights are reserved by the artists who created the works referenced herein.

Painting is silent poetry, and poetry is painting that speaks. Simonides

Zhao Guojing and Wang Meifang



Zhao Guojing - 赵国经

Zhao Guojing (1950, Jingxian, Hebei Province) was among those young urbanites who were sent "up to the mountains and down to the villages" (上山下乡, shangshan xiaxiang). He joined a military rural reclamation unit in Heilongjiang Province in 1968. In 1973, he entered the National Painting Training Section of the Tianjin Art Academy. After his graduation in 1976, he was employed by the Tianjin Fine Arts Publishing House, where he now is a member of the Comic Strip Editorial Office.

Zhao specializes in figurative painting and comic strips. A number of his works has been included in national collections. He often collaborates with Ms. Wang Meifang.

Sources:

Zhongguo meishuguan (ed.), 中国美术年鉴 1949-1989 (Guilin: Guangxi meishu chubanshe, 1993)










Wang Meifang - 王美芳

Wang Meifang (1949) was born in Beijing. After she graduated from the middle school attached to the Central Art Academy in 1969, she was among those young urbanites who were sent "up to the mountains and down to the villages" (上山下乡, shangshan xiaxiang). She spent ten years in a military rural reclamation unit, where she was engaged in animal husbandry and continued designing in her spare time. In 1979, she was transferred to the Tianjin Industrial Art Design College.

Ms. Wang specializes in figurative painting. A number of her works has been included in national collections. She often collaborates with Zhao Guojing.

Sources:

Zhongguo meishuguan (ed.), 中国美术年鉴 1949-1989 (Guilin: Guangxi meishu chubanshe, 1993)













Wang Meifang est un nom asiatique ; le nom de famille, Wang, précède donc le prénom.

(王美芳 en caractères chinois.)

Née en Chine le 1er octobre 1950, à Jingxian, province du Hebei, Wang MeiFang est un artiste chinois, héritière de l'enseignement académique de la peinture de cour impériale : elle peint selon les canons de cette tradition séculaire.



De 1968 à 1976 elle étudie, puis elle est diplômée par l'Institut des Beaux-Arts de Tianjin où elle enseignera ensuite pendant deux ans et demi.

Après quatre années d'études, elle est nommée maître en peinture traditionnelle chinoise.

Son premier maître, Zhao Guojing, lui enseignera l’art et la technique de la peinture traditionnelle sur soie. Peu à peu notre artiste va acquérir son propre style, peignant des personnages féminins avec des arrière-plans très complexes, en réussissant à animer les visages et les mains pour y inclure tous les sentiments souhaités, en se démarquant en cela de la tradition picturale chinoise par la vie particulière qu’elle sait donner à ses personnages. Elle a comme sujets de prédilections les personnages historiques et les thèmes illustres de son pays. Cette accentuation des sentiments exprimés par la peinture du visage et des mains, est une caractéristique et une recherche constante dans l’histoire de la peinture universelle.

Voici quelques unes de ses principales récompenses :
Médaille d’argent en 1997
Médaille de bronze en 1998
Médaille d’argent en 2000
Expositions personnelles à Singapour et Taipei en 2000
Exposition au Musée de Tianjin au printemps 2001
Exposition au Centre national des Beaux-Arts de Pékin
Exposition à Saint-Tropez pour l'Année de la Chine en France, en juillet 2004
Exposition au château de Duino pour l'Année de la Chine en Italie, en 2006
Trois de ses œuvres font partie des collections du Musée des Beaux-Arts de Pékin

La Banque de Chine a frappé quatre pièces de monnaie d’argent, à l’effigie des personnages historiques qu’elle a su si bien illustrer dans son œuvre. Elle vit et travaille à Nankin, l’ancienne capitale du pays, ville qui est demeurée un centre culturel historique important.

Son nom d’artiste est Wang Meifang.

Sa signature et ses sceaux sont Meifang et Guojing.

No comments:

Followers

Blog Archive

Labels

Related Posts with Thumbnails