For more extensive artist's bio, articles and list of exhibitions, visit artist(s) website(s). Many of the images displayed on this site are copyrighted, and are used here only for purposes of education or critical review. All rights are reserved by the artists who created the works referenced herein.

Painting is silent poetry, and poetry is painting that speaks. Simonides

Corinne Valliere













Corinne Valliere






Naissance à Asnières, Hauts-de-Seine en Décembre 1959.
Enfance en Alsace, près de Strasbourg de 1960 à 1968.
Entrée au Lycée Pierre et Marie Curie de Sceaux, Hts-de Seine, section littéraire et artistique en 1974.
Cours de dessin modèles vivants avec René Letourneur, sculpteur.
Cours du soir modèles vivants aux ateliers de Montparnasse, Paris XIVe, en 1976/77.
Baccalauréat et Concours d'entrée à l’École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et Métiers d’Art Paris XVe en Juin 1977.
Formation générale artistique de l'ENSAAMA de 1977 à Juin 1981.
Artistes enseignants : Gardon, Mouille, Musculus, Roulot, Sauvat, Vincent, Volti, Waechter...
Spécialisation en céramique, modelage, argile, plâtre....
BTS Créateur en art céramique en 1980.
Diplôme Supérieur de l'Ecole en Juin 1981.
Suite des apprentissages en ateliers entre 1981 et 1982 notamment
aux Poteries du marais c/o Claude Séchoy, région de Chartres;
à la Motte d'Humbligny c/o Raoul Favretto (élève de Linard) région de La Borne.
Réalisation de ma première grande sculpture en grès en Mai 1982.
Installation dans une bergerie au Petit Terrus en Juin 1982 et premier atelier en 1984.
1986 Construction d’un four propane en briques de 600 litres à flammes renversées.
Début d'activité libérale et nouvel atelier.
1990 Inscription à la Maison Des Artistes.
1991 Construction d’un four propane en fibres.
1994 Mise au monde d’une fille.
1996 Atelier plus spacieux et construction d’un four propane en briques de 1 m3.
2005 Stage de fonderie d'art chez Olivier Rosenstein (Alphaterm).
Expérimentation d'enfumages et cuissons au bois, fours à sciure, fours papier.
2009 Edition de pièces originales en bronze (fonderie Barthélémy de Crest, Drôme).
2010 Reprise des dessins à l'encre et estampes.
2011 L'espace dessin se précise, en complément à la sculpture.

















Corinne Valliere
«L’argile est un corps que je modèle, une douceur que je m'octroie,
la tentative de mieux parler avec les mains qu’avec des mots.
Elle représente le début et la fin, les éléments,
l’anamorphose et la métamorphose, la rédemption.
La sculpture est un acte intime et patient, un rêve éveillé
et le désir d’un récit silencieux en partage à autrui.
Le bronze quant à lui, permet de revêtir une peau de résonance,
de vivre encore une fois le "feu brûlant".

L’idée que je poursuis est d’assumer notre animalité,
et un peu plus nos prétentions et nos contradictions.
J'avance, au fond, à me construire une condition.»

« …Le potentiel mimétique des objets que construit Corinne Vallière fait partie de ce qui l'intéresse depuis le départ.
En une sculpture du corps à corps, l'éloquence visuelle prend des formes particulières. La sculpture y devient un porte-empreinte du monde en devenir et un champ de fouilles du destin, animée d’une pulsion cosmique, dans un jeu d’enveloppement mais aussi d’ouverture qui exprime le dedans et le hors de ce monde… »

J-Paul Gavard-Perret (Extrait de sa chronique) cf. rubrique articles et vidéos













No comments:

Followers

Blog Archive

Labels

Related Posts with Thumbnails